Vendre sa maison avant d’en acheter une autre ou trouver sa nouvelle maison avant de de vendre la sienne : Quel parti prendre ?

Sep
16
Partager :

Vendre sa maison avant d’en acheter une autre ou trouver sa nouvelle maison avant de de vendre la sienne : Quel parti prendre ?

Trouver un acquéreur

Vendre avant d’acheter sa maison à la Réunion

Lors de l’acquisition d’un bien, deux possibilités s’offrent à vous : vendre avant d’acheter ou acheter avant de vendre. Quels sont les avantages, quels sont les inconvénients, quel parti prendre ?

Le principal avantage de la vente avant l’achat est évidemment financier. Choisir cette stratégie de vente vous permet d’obtenir un capital pour acheter votre bien. Vous utiliserez éventuellement un financement complémentaire si toutefois votre projet d’acquisition demande plus de capital.

L’inconvénient c’est qu’il va falloir être rapide pour trouver son logement suivant. Une fois votre compromis de vente signé vous aurez 3 mois pour vous décider et sauter d’un bien à un autre.

Si vous ne trouvez pas votre coup de cœur rapidement, vous pourrez opter pour un logement temporaire : Prendre une location, loger chez vos proches et/ou louer un garde-meuble pendant vos recherches.

Vous pouvez cependant essayer d’obtenir une clause supplémentaire dans le compromis de vente (qui ne tente rien n’a rien !) :

Si l’acquéreur n’est pas pressé et qu’il accepte votre demande, il peut vous accorder 1 à 6 mois (voire même plus) suivant ses possibilités, avant de quitter la maison. Mention sera alors faite dans le compromis que vous pourrez occuper le bien un nombre de mois déterminé à l’avance. Il faudra prévoir une indemnité à verser pour le temps de l’occupation. Cette négociation doit évidemment se faire avant la signature du compromis.

L’achat avant la vente de son bien immobilier à la Réunion

Vous avez trouvé votre nouvelle maison ! Vous voulez signer au plus vite mais vous n’avez pas encore vendu votre appartement. Il vous manque une partie du financement pour votre future maison ?

Dans ce cas de figure, votre banque peut vous proposer un prêt relai. C’est un crédit à court terme de 6 mois à deux ans suivant les banques. Il permet de vous faciliter l’achat d’un bien en attendant la vente d’un autre. Dans la plupart des cas et suivant votre profil client, les institutions financières acceptent de vous avancer un montant à hauteur de 50 % à 80 % de la valeur du bien en vente. Vous ne passerez donc pas à côté d’une opportunité d’achat.

Vous aurez le temps de vous organiser et ainsi éviter le stress de déménagement tout en ayant le temps de rechercher un acquéreur. Cela vous permettra aussi de vendre votre bien au meilleur prix sans aucune contrainte risquant de faire baisser le prix de vente. (Sauf si votre vente prend trop de temps)

Attention quand même à prévenir les services fiscaux pour éviter qu’il ne requalifient votre ex-résidence principale en résidence secondaire, vous obligeant alors à payer l’impôt sur la plus-value immobilière